Facebook : un nouveau pas vers le e-commerce

facebook-commerce-650x433

Les équipes de Facebook viennent d’annoncer deux nouvelles fonctionnalités dédiées au monde du e-commerce.

La diversification des sources de revenus est au cœur des stratégies des plateformes sociales. Facebook l’a bien compris et cela se ressent dans la politique de développement de la plateforme au 1,4 milliard d’utilisateurs. Fort d’un éventail de 45 millions de marques possédant leur page, Facebook se voit de plus en plus comme l’un des acteurs majeurs du e-commerce mondial et entend bien venir marcher sur les platebandes des géants du secteur, Amazon en tête. Les dernières annonces des équipes de Mark Zuckerberg vont dans ce sens.

Nouveau pas vers le CRM pour Facebook
Lors de la dernière F8 Conference, Facebook annonçait comment il voulait faire de Messenger une plateforme résolument tournée vers le e-commerce et le service client. C’est désormais au sein des pages en elle même que les fonctionnalités dédiées aux boutiques en ligne vont revenir en force.

Le réseau social va intégrer des boutons permettant d’entrer en relation directe avec le e-commerçant via sa page Facebook dans une nouvelle section baptisée « Services ». Ces derniers permettront d’appeler directement la marque ou de lui envoyer un message privé pour faciliter l’engagement du consommateur. Cette onglet permettra également de décrire les différents services proposés par l’entreprise en question. Ces nouveaux boutons seront bien plus visibles sur les versions mobiles du réseau social.

F-commerce, le retour !
Le deuxième volet de cette nouvelle stratégie, baptisé Shopping, permettra aux e-commerçant de faciliter l’acte d’achat de ses prospects grâce à un bouton « buy » gérer directement via Shopify. Cet onglet permettra d’importer une partie de son catalogue directement via son espace Facebook avec la possibilité d’acheter en un clic à l’instar de ce qui se fait sur Amazon par exemple.

Deux nouveautés qui n’en sont finalement pas vraiment. On se souvient de la première incursion de Facebook dans le monde du commerce en ligne avec F-store. Un service qui n’avait pas rencontré le succès espéré par Mark Zuckerberg. Pour le moment, seules quelques pages triées sur le volet ont la chance de pouvoir tester les onglets « Services » et « Shopping ».

Commentaire

Commentaire